Historique



L’ origine du nom de nos villages

Quand on veut rechercher l’ origine ,on est réduit le plus souvent à des suppositions .Quelque fois c est une famille qui donne son nom a une localité ,parfois aussi, c’est la situation du lieu qui en détermine le nom ;ailleurs c’est le nom du titulaire auquel fut dédié l église :c’est le cas pour St -Mard , St -Remy etc..
Nous pouvons croire qu’il ne faut pas chercher ailleurs l’origine d’ Ethe-Belmont .
En effet pour Ethe ,il y eut une famille Seigneuriale ,la première connue ici ,appelée d’Ethe ;
Pour ce qui est de Belmont ,la hauteur ,sur laquelle
Furent construites les premières maisons de cette section ,donna naissance a son appellation.
Ethe eut différentes orthographes dans le passé ,selon le caprice des scribes qui n y regardait pas de très près.
S’il faut en croire Tandel ,on trouve au 13 ième siècle dans les actes manuscrits Ethe qui s’écrit aussi
Etres -Ettres –Etre-ou Estres .
Belmont est écrit Biamont au 13 ième siècle
La dénomination de Belmont s applique très bien à
Sa situation .Gévimont ,construit au pied d’une colline ,avec Gévi qui indiquerait un de ses premiers habitants –Hamawez, composé de hama ,qui signifie
Demeure ou métairie rt wez qui est un nom Celtique
Signifiant gué ,passage d’eau ,donc maison près du gué ,nom qui convient bien a sa situation .
En plus d’Ethe (en wallon Iethe )Belmont en (wallonBiëmont) les lieux dits Gévimont - Rabais
(en wallon Raba )

-------------------------------------------------------
Le Village .Ethe-Belmont.
Ecrire l histoire complète du village ,il nous faudrait pour cela ,quantité de documents authentiques ,qui ont été détruits par les incendies et les guerres ,
Le village qui nous a vu naître est toujours plein d’attraits pour celui qui aime le sol natal .
Depuis quand notre village existe-t’-il ?
Personne ne peut répondre.
A l époque où Jules César fit la conquête de nos provinces –environ 50 ans avant JC
Nos ancêtres qui appartenaient à la famille des trévires ,occupaient à peu près toute
L’ ancienne province ,laquelle ne comptait que quelques agglomérations dont Arlon et
Vieux -Virton .on peut évaluer de 40 à 45000 le nombre de Luxembourgeois à cette
Epoque .Le territoire était couvert de forêts et les rares habitants ayant des huttes pour
Demeure, habitaient les clairières près des cours d’eau et les sources ,et vivaient surtout
Des produits de la chasse et de la pêche.
Avec l’arrivée des Romains, le pays changea d’aspect grâce aux routes et aux métairies
Qu ils établirent pour assurer le ravitaillement de leurs armées .
Peu à peu les habitants au contact des Romains, changèrent leurs habitudes ,s’adonnèrent à l élevage et a la culture et menèrent une vie plus sédentaire .
C’est surtout a l arrivée des premiers missionnaires , que se créèrent les premiers villages et paroisses .

-------------------------------------------------
Les maîtres de forges .

AU 17 siècles des ouvriers venant de Liège et du Hainaut ,vinrent s’établir dans le pays pour remplacer
les anciens habitants enlevés par les guerres ou la peste en 1636 qui fit tant de victimes dans le sud du Luxembourg Belge .Ils venaient pour ranimer les hauts fourneaux et les forges de fer sur les bords du ton .
En 1560 le fer était traité à Laclaireau .
Le fief de Laclaireau comprenait un château ,forges
Fonderies ,scieries et deux hauts fourneaux qui manquaient souvent d eau .